Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

Idron

Références bibliographiques:

● Amouraben (Eric) et Vergez (Jean-François). Idron. 15 juin 1944. Cinq résistants fusillés, Brochure ONAC 64, Pau, 2015, 70 p.
– AMIEL René
– CORAN Léon
– COTONAT Pierre
– LOUSTAU Michel
– MOURLHON Louis

Pour plus d’informations, voir les pages dédiées aux fusillés d’Idron dans la rubrique ” U.P.P.A. Travaux en cours”.

● Poullenot (Louis). Basses-Pyrénées. Occupation. Libération. 1940-1945, J & D Editions, Biarritz, 1995, 366 p.
– p. 273 : internements au camp, au moment de l’épuration (1944-1945). Effectifs.
– p. 305 : le 20 novembre 1944, découverte du charnier au lieu-dit Lanot.

Lieux de mémoire: 

20150213_110549                      20150213_110615

 

 

Monuments aux 5 résistants fusillés le 15 juin 1944.

Suite aux combats de la région de Rébénacq, 5 hommes faits prisonniers sont abattus, sans témoins, au lieu-dit du Lanot sur la commune de Idron.

Les corps, hâtivement enterrés dans une fosse, ne seront découverts qu’à la fin du mois d’août 1944.

Une stèle commémore, sur place, cet événement. Une autre a été érigée sur la place de la mairie.

Un commentaire à Idron

  1. Bonjour, je tiens à vous signaler 3 erreurs sur votre publication :
    – les résistants ont été fusillés le 15/06/1944 et non 1945
    – Guy FAUVEL ne fait pas partie des fusillés d’IDRON.
    Par contre, vous avez oublié de citer Michel LOUSTAU qui fait partie des 5 fusillés (cf les noms figurant sur la photos de la stèle).
    – il s’agit de Louis MOURLHON et non MOURLHO
    Merci d’avance si vous pouvez rectifier ces ” erreurs.
    Eric AMOURABEN pourra vous le confirmer.
    Cordialement.
    Catherine LOUSTAU, petite fille de Michel LOUSTAU

Laisser un commentaire