Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

LATUSQUE André.

Latusque_NEWLATUSQUE André (alias Néné) est né le 8 février 1924 à Pau.

 

Son père,Jean, est un ancien de 14/18 qui décède en 1934 des suites de ses blessures.

André Latusque poursuit ses études à Biarritz où sa mère s’est installée: le primaire puis le lycée technique Jules Ferry.

En 1941, il a 17 ans, il est requis par les Allemands pour servir l’organisation Todt. Il ne se présente pas à la convocation et trouve un travail à Biarritz.

En 1942, il reçoit une nouvelle convocation avec menaces de contraintes; nouveau refus. Il quitte Biarritz et vient s’installer à Pau. C’est alors, en 1942, que commence son implication dans les mouvements de Résistance: maquis, sabotages, distribution de tracts, recrutement mais aussi arrestations et évasions.

En août 1944, chargé d’une mission de sabotage à Pau, il est arrêté par les S.S., roué de coups et transféré dans les prisons du casino municipal de Pau. Il échappe de justesse à son exécution jusqu’à sa libération le 20 août 1944 par une patrouille de la Police de Pau.

Décorations:

Légion d’Honneur,

Croix du Combattant,

Croix du Combattant de la Résistance,

Croix du Combattant Volontaire,

Médaille des Internés Résistants.

a-la-veille-des-commemorations-du-8-mai-andre-latusque-est_945146_490x327pIMGP6376

André Latusque a œuvré à la reconnaissance des prisons du casino de Pau et a fait don d’une plaque commémorative.

Compte rendu de la cérémonie dans La République des Pyrénées:

cliquez ici.

 

 

Résumé personnel de son appartenance à la Résistance : récit 1 , récit 2 , récit 3 , récit 4 .

Attestations d’appartenance aux organisations de résistance: F.T.P.F.   ,    Corps franc Pommies .

Témoignages de son arrestation et de sa détention: arrestation   ,   détention .

Interview « minute »: cliquer ici.

 

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.