Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

BERGE Georges

BERGÉ (Georges)

 

Compagnon de la Libération.

 

Né en 1909 dans le Gers, il est capitaine au 13ème Régiment d’Infanterie lorsqu’il est blessé deux fois pendant les combats de 1940.

 

Il s’embarque à Saint-Jean-de-Luz le 21 juin 1940 pour rallier Londres. Il est breveté parachutiste en décembre 1940 après avoir reçu la mission de mettre sur pied la 1ère compagnie d’infanterie de l’Air.
Parachuté en France en mars 1941, il installe un noyau de résistance à Bayonne.
De retour en Angleterre, il crée avec le B.C.R.A. une école où sont formés des radios et des agents parachutés en France.
Il commande les parachutistes de la France Libre envoyés en Egypte auprès des Britanniques et intégrés aux S.A.S

Capturé au terme de sa mission en Crête en juin 1942, il est interné à la forteresse de Colditz (Allemagne). Il sera libéré en avril 1945.
Décédé en 1997 dans les Landes.

 

 Décorations :
Commandeur de la Légion d’honneur
Compagnon de la Libération, par décret du 17 novembre 1945
Grand Officier de l’Ordre national du Mérite
Croix de guerre 1939-1945, 4 citations
Croix de la Valeur militaire, avec palme
Médaille de l’Aéronautique
Officier de l’Ordre de l’Empire britannique (O.B.E.)
Military Cross (M.C.)
Cruz Militar
Commandeur de l’Ordre de Georges Ier
Commandeur de l’Ordre du Ouissam alaouite

Pour en savoir plus :
G. Berge, père des paras de la France Libre et des S.A.S français

Un français libre: G. Berge

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.