Association  BPSGM          Les Basses Pyrénées dans la seconde guerre mondiale         64000 Pau

Archives mensuelles : janvier 2018

Milice Française. Contre Propagande communiste. Août 1943.

La Milice met en garde les catholiques contre la propagande communiste.

 

Rapport du service des Renseignements Généraux dénonçant la politique de la main tendue des communistes à destination des catholiques.

 

 

 

 

N° 5284 G.6.                                                                                                                                                                                                                                  PAU, le 12 août 1943

RENSEIGNEMENT N° 15

Objet : A/S de l’activité de la Milice.

Source : sûre.

 

 

Depuis quelque temps la propagande de l’organisation de la Milice se manifeste par des articles paraissant dans les journaux locaux. C’est ainsi que l’on peut lire dans le journal « France-Pyrénées » du 12 courant, l’article suivant :

« LA MILICE VOUS PARLE…..

Nouvel avertissement aux catholiques.

De tous les camouflages du Parti communiste celui de la main tendue aux catholiques a été certainement le plus ignoble.

Et pourtant, combien s’y laissent prendre et vont répétant à qui veut l’entendre qu’il n’y a plus, en Russie, de lutte antireligieuse, que Staline a rouvert les églises et qu’une conversion générale est proche.

Dédions à ces naïfs ou à ces menteurs cette phrase tirée d’un tract communiste qui vient d’être mis en circulation :

« Le marxisme-léninisme est une doctrine basée sur la connaissance scientifique de la société humaine, ce qui fait de nous des hommes de raison, des rationalistes les plus conséquents, des héritiers de tous ceux qui, à travers l’Histoire, ont lutté pour établir le règne de la raison et pour démanteler peu à peu la puissante forteresse des dogmes et des préjugés ».

« Catholiques, prenez garde au Communisme dont l’influence met en péril votre salut éternel ».

S.S. Pie XII

Le « Franc-garde » de service,

Hôtel Gassion, PAU.

Ces articles ne paraissent pas jusqu’à ce jour soulever de commentaires et la partie de l’opinion que la « Milice » voudrait toucher ne semble pas apporter d’importance aux dits articles.

 

Source: AD64 87W46.

Fac-similé des originaux.

original 1    original 2

Milice Française. Une section féminine à Pau. Septembre 1943.

Une section féminine de la Milice est crée à Pau en septembre 1943.   Sous couvert du mouvement « Avant-Garde » et en conformité avec les directives nationales, une section féminine de la Milice Française est crée à Pau. Les notes des Renseignements Généraux informent le Préfet d’une réunion préalable et de la mise en place effective… Lire la suite

Milice Française. Besoin de protection des miliciens? Mars 1943.

Suite à une intervention du Préfet régional, celui des Basses-Pyrénées demande une protection des miliciens contre les actes de sabotage ou d’agression dont ils pourraient être victimes. En réponse, le Sous-Préfet d’Aire-sur-l’Adour demande à disposer des noms et adresses des miliciens de sa circonscription.   P.L./O.D.                   … Lire la suite

LABORDE Jean Joseph.

LABORDE Jean Joseph est né le 11 avril 1922 à Vielleségure, il est décédé le 4 juin 2015 au Bouscat.   J.J. Laborde fait partie du groupe de 17 jeunes gens qui, avec Daniel Cordier, part de Pau le 21 juin 1940 au matin avec un bus des T.P.R. (Transporteurs Palois Réunis dont le beau-père… Lire la suite

Journée de la Mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité. 26 janvier 2018.

Pour la journée internationale de commémoration des victimes de l’Holocauste et de prévention des crimes contre l’Humanité. Cérémonie sur le site du camp de Gurs le vendredi 26 janvier 2018. Organisée par l’Amicale du Camps de Gurs, membre du réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France. Programme de la cérémonie: Rendez-vous à… Lire la suite

Concours national de la Résistance et de la Déportation. Année 2017 / 2018.

   Année scolaire 2017 – 2018 Thème : « S’engager pour libérer la France ».   Le concours national de la Résistance et de la Déportation est ouvert aux collégiens de troisième et aux lycéens en France et dans les établissements scolaires français à l’étranger.    Inscription des candidats par leurs établissements auprès de la direction académique… Lire la suite